Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 13:32

Cela fait maintenant 2 mois que j'ai repris le travail à temps partiel.
Je me repose le mercredi, ou je vais voir mes médecins!

Comment ça se passe? je sais pas trop quoi dire!
Ce que je fais m'intéresse beaucoup, je suis dans une équipe trés sympa, mes chefs sont trés compréhensifs concernant mes mercredis. Donc de ce coté, tout va bien, mais il y a quand même quelque chose qui ne va pas... Mais je ne sais pas quoi!

Je ne me considère pas comme les autres. Bien que je sois trés bien intégrée. Je mange au resto avec mes collègues, je trouve toujours quelque chose qui convient à mon régime. 3 collègues connaissent ma situation en détail, les autres non, mais je ne vois pas de comportements différents (pas de pitié, de peur, ...)

Moi, contrairement aux autres, je dois me reposer le mercredi pour pouvoir finir ma semaine de travail... Je suis souvent (presuque tout le temps) fatiguée...

La différence la plus visible entre eux et moi, c'est que... j'aime mon boulot!!! Enfin pas exactement, c'est que quoique je fasse, je m'y lance à 100%. Les autres ont plus d'expériences et de recul par rapport à notre activité. Mais moi, si je fais quelque chose, je le fais à fond et en entier, que se soit perso ou professionnel.
J'y mets toute mon énergie.

Malgré tout ça, il y a quelque chose qui ne va pas... J'en ai peut-être marre de ne pas être comme tout le monde, de devoir me battre pour prouver que je suis toujours à la hauteur, de jongler entre mes désirs, les besoins de mes intestins et mes envies de dormir...

J'aime pas finir mon article sur une impression triste! Je suis pas malheureuse, mais ... Pourquoi j'ai un blog, pourquoi je ressens le besoin de partager ma vie avec vous? Pourquoi le sujet de mon blog c'est "JF 24 ans partage expérience du cancer" ???
Ce n'est plus moi cette jeune femme... Je suis loin d'avoir 24 ans. et je ne veux plus qu'on me parle de cancer!!! Je m'en veux de penser ça, parce qu'ils y en a d'autres qui sont encore malades et je pense encore à eux.

Je ne sais pas où j'en suis, J'ai l'impression qu'on se débarrasse pas aussi facilement d'un rhume que d'un cancer!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Divers
commenter cet article

commentaires

dany 10/04/2008 02:05

Difficile et même impossible d'oublier.... Mais savoir que l'on voit la vie autrement, d'une façon plus positive, même si il y a des manques que rien ne comblera jamais, et faire un peu d'autosatisfaction en se regardant vivre et en sachant le courage qu'il nous faut pour rester à la hauteur, et surtout ne jamais culpabiliser parce que l'on fait des grasses matinées, on a le droit de se ressourcer....
Merci pour ton petit mot! Bisous.

sophie 07/04/2008 08:46

ce blog doit justement te servir de défouloir. vas y craches "ta valda", hurles et pleures tout ce que tu peux!!! si tu arrives c'est très bien! et si le moyen d'y arriver c'est ce blog et bien lache toi!moi en tout cas, je suis prete à lire toutes les misères de ton monde.
moi, je me dis que mon cancer il est toujours là (facon de parler hein?), disons que avant il était dans mon ventre mais je ne le savais pas, pendant j'étais dedans nous ne faisions qu'un, et que maintenant il est sur mon dos, comme une tortue. Quand cela m'"arrange" je me replie dedans, et les jours où ca va, je sors la tête et je ne le vois pas. mais j'apprends à vivre avec lui. il m'est encore difficile de me dire que j'ai eu un cancer, et plus j'ai un cancer. passer le cap, passer l'étape tant attendue est très difficile. Car a chaque fois que j'entreprends ou que je tente d'entreprendre qqchose, je me pose la question "je me suis battue pour ca?""c'est donc ca la vie?"

Gilgamesh 05/04/2008 23:12

On n'est plus comme les autres. On est amochés. On n'a plus les mêmes exigences de la vie, les mêmes sujets de conversation, la même énergie, la même récupération... on a un pied dedans, et un pied dehors.
On est un peu des extra terrestres..