Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 13:47
Pendant la période où j'ai eu ma stomie, je ne suis pas beaucoup sortie. J'avais peur de devoir changer ma poche, que les gens la voient, la sentent, etc...

Alors voici quelques trucs et astuces pour se sentir plus à l'aise:

- il vaut mieux sortir juste aprés avoir changer la poche et  savoir qu'il ne faudra pas la changer bientôt

- pour ralentir le transit, j'ai remarqué que si je prends 2 comprimés de lopéramide 5 minutes avant de manger, le transit est bien ralentit.

- les féculents (riz, pates, pommes de terre) laissent peu de résidus, donc peu de selles.

- si on doit changer la poche il faut pouvoir le faire n'importe ou:
    j'avais toujours des pochettes pour mettre la poche pleine, plusieurs poches et un support et tout ce que vous avez besoin pour changer de poches, moi je prenais des cotons tige, du savon et des compresses pour bien nettoyer le colon.
    quand on change la poche, il faut prendre son temps comme quand on est à la maison. De cette façon, on se sent plus sûre de soi.

- il faut anticiper les mouvements du colon. Quand je sentais que ça bougeait et que quelque chose allait sortir, j'allais aux toilettes. S'il y avait rien tanpis, et s'il y avait quelque chose, je pouvais changer ma poche ou évacuer les gaz sans que les autres ne s'en soient doutés.
Je préférais que les gens pensent que je suis incontinente plutôt que mes selles sortent de mon abdomen...

- si jamais il y avait des odeurs ou des gaz, j'imaginais que je n'avais pas de stomie et me demandait d'où cela pouvait venir. Par exemple, si des odeurs sortent alors que je suis dans la rue, ça peut être n'importe qui que je croise, ou les poubelles dans les rues, etc...
Idem pour les bruits.  De cette façon, je me suis rendue compte que c'étaient des bruits et des odeurs que tout le monde pouvaient reproduire. La seule chose qui gène c'est que ça viennent de notre colon.

Mieux vaut opter pour des vetements amples. Il parait qu'il y a des poches qui ne sont pas vraiment des poches, mais plutôt un couvercle pour le support. Je n'en ai pas vu, mais si vous savez que vous n'avez pas beaucoup de selles ça doit être trés discret.

Je n'ai jamais dit à mes amis que j'avais une poche. Un soir, je les avais invité à diner. Je n'avais pas eu le temps de me changer avant qu'ils arrivent, j'avais un débardeur bien serré et  court d'où ma poche sortait. J'ai donc gardé le tablier que j'avais sur moi pour cacher ma poche. Quand on s'est mis à table, ils ont commencé à me charrier sur mon tablier, comme quoi j'avais fini de cuisiner, que je pouvais l'enlever, etc... Alors je leur ai répondu tout simplement, que j'avais envie de le garder. La soirée s'est trés bien passée. Ils ont continué à me taquiner et moi à leur répondre que je voulais le garder.

Quand je n'ai plus eu ma poche, je leur ai expliqué ce que c'était et que j'en avais eu une pendant 6 mois. Ils ont été trés étonnés car ils n'avaient jamais rien remarqué. Je leur ai reparlé de la fameuse soirée, ils n'avaient pas du tout compris pourquoi je ne voulais pas enlever mon tablier, ils pensaient que je le gardais juste pour les contredire.

Tout ça pour dire, que les personnes qui ne savent pas que l'on a une poche ne peuvent pas imaginer ce que l'on cache. Dans mon entourage, peu de personnes savaient réellement ce qu'était un anus artificiel. 

Vivant un peu une sitution parallèle à la tienne, je n'ai pas trop de questions sur ta maladie.
Mais ce que j'aurais aimé trouver quand je suis tombée malade, c'était surtout des petits trucs et astuces pour m'aider à supporter.
Tu vois, par exemple, pour la poche, des trucs anti-odeurs, ou anti bruit (si tu vois ce que je veux dire). Bref, les choses qu'on sait juste avant qu'on nous la retire.
Et pour les séances de chimio aussi, des conseils pour mieux supporter les effets secondaires.
Commentaire n° 1 posté par: pkdille(site web) le 01/08/2007 - 08:49:01
Pour repondre à Pkdille, je n'ai pas vraiment de truc. J'ai jamais pu éviter les bruits ou les odeurs, mais juste éviter que les gens comprennent que ça viennent de moi et surtout de mon colon qui sortait par mon ventre!!
 
Mais si vous avez des astuces, faîtes les nous partager!

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

duvernois 27/08/2015 13:52

Contacter moi svp

duvernois 27/08/2015 13:52

Bonjour,je suis (cu)stomisé,lol,en effet,cela a changer ma vie mais ce n est pas definitif,j aimerais pouvoir en parler un peu plus avec qq un qui vit la meme chose,,.a tres bientot j espere

duvernois 27/08/2015 13:52

Bonjour,je suis (cu)stomisé,lol,en effet,cela a changer ma vie mais ce n est pas definitif,j aimerais pouvoir en parler un peu plus avec qq un qui vit la meme chose,,.a tres bientot j espere

Natacha 19/09/2009 20:02

Salut,


Je suis Natacha depuis 5 ans nous avons un forum bien sympa, pour les stomisés et leurs proches, je suis moi même stomisée et mon compagnon aussi..c'est dire si...
Alors si vous vous voulez être en contact avec d'autres personnes stomisées dans un endroit sympa ....pour papoter, rire, échanger et vous informer n'hésitez pas à nous rejoindre..

A bientôt..
Natacha animatrice et créatrice du forum "vivre avec une stomie"
http://stomie-et-alors.1fr1.net/index.htm

maryse mitaux 20/07/2009 16:10

Bonjour,

Mon frère vit pour la deuxième fois avec une stomie depuis le mois de février.
A chaque passage des selles il souffre énormément de brûlures, son chirurgien lui a conseillé de changer son support plus souvent et lui a prescrit du spasfon, mais ce n'est pas suffisant et ses douleurs sont intolérables.
Si quelqu'un a vécu ces douleurs et a pu trouver un apaisement, merci de me donner un conseil.
Bien à vous, maryse