Le blog Tam-Tam :

Derniers Commentaires

Rechercher

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Ma stomie

Lundi 10 août 2009 1 10 /08 /Août /2009 13:15
- Publié dans : Ma stomie

Voici un de mes lointains souvenirs qui aidera peut-être les nouveaux porteurs de stomie.

Je n'avais pas de soucis pour m'occuper de ma poche. Ca faisait partie de mon activité à plein temps. Dés qu'elle était un peu remplie, je m'attelais à la changer :
- me laver les mains
- prévoir un sac plastique
- prendre le temps de détacher la poche sans emmener le support
- avec un coton humide nettoyer le colon pour avoir une impression de propre (c'est vraiment qu'une impression, car je pense qu'un colon n'est jamais propre !)
- avec un coton tige, enlever les selles qui sont sur la peau
- refermer le plus rapidement possible (je me suis déjà retrouvée avec le colon à l'air et des selles qui en sortaient, c'est une situation trés délicate !)

Cependant j'ai eu besoin de voir un stomathérapeuthe pour m'aider à l'oublier. Je vivais bien, seule, et chez moi. Je ne pouvais imaginer rester hors de chez moi plus de 2 heures. La poche serait trop remplie, deviendrait visible, bruyante et définitivement génante.

Je ne sais pas si je peux donner le nom de la stomathérapeupe que j'ai vu. Mais si vous m'écrivez, je peux vous indiquer son nom et l'hopital car elle était vraiment trés bien.

Elle m'a conforté dans l'idée que je gérais bien ma stomie. J'avais cependant un endroit où ma peau était trés abimée à cause des selles.
Pour soigner ça, elle a bien nettoyé la peau (aprés avoir enlever la poche et le support).
Puis brulé la peau avec du nitrate d'argent :  (elle m'en a fait cadeau !)

Ensuite, je ne me souviens plus !

Puis elle a mis une poudre blanche qui permet d'aider à la cicatrisation de la peau ( je ne peux pas vous la montrer, je ne la retrouve plus)

Pour fixer la peau, elle a vaporisé un spray :

Enfin, elle a remis le support et la poche.
Elle m'a fait changer ma façon de faire. Car jusqu'alors, je découpais le support en rond, je suivais les pointillés dessinés sur le support. Elle m'a dit qu'il fallait suivre le bord du colon, donc pour moi ça donnait ça :


Et ça a changé beaucoup de choses. La petite partie qui fait une pointe vers l'intérieur n'était plus touchée par les selles et je n'ai jamais plus eu de brulûres dues aux selles.
Il faut penser à bien préserver le support à chaque chagement de poche car le support doit rester le plus longtemps possibles (au moins 3 ou 4 jours)

Et pour finir, voici quelques photos de poches pour illustrer le fait qu'il y en a forcément une pour chacun. 

Poche avec support intégré

Poche avec support

 Poche avec ouverture (ouverture ouverte)  Poche avec ouverture (ouverture fermée)
 
(trés pratique quand il faut vider les intestins pour un colo ou autre examen ignoble !)  
Oui, oui, c'est ma collection !
Quand je serai un peu moins gênée, je vous montrerai peut-être ma stomie. Elle aussi je ne voulais pas l'oublier donc je l'ai prise en photo ! 
A bientôt.
   

Voir les 7 commentaires - Ecrire un commentaire
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés