Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 19:45

Donc, suite à mon rdv chez mon "super gastro", j'ai arrêté de prendre du tardyferon.

Résultat : je manque de fer ! Je suis à 10 d'hémoglobine.

 

Donc appel au "super gastro" pour avoir ces fameuses injections de fer. (cf précédent article)

 

Les secrétaires au téléphone sont super à l'écoute, elles me trouvent un rdv assez rapidement. J'y suis donc allée mardi dernier. Pleine d'espoir, sur le retour d'une meilleure forme, j'arrive à l'hopital.

 

On me place dans une chambre avec une charmante dame. L'infirmière arrive, elle sort son aiguille, et je sens les émotions qui commencent à monter ! J'arrivais plus à me controler, j'ai pleuré... Au fond de moi, il y avait une petite voix qui disait "j'en ai marre", "Qu'est-ce que je fais là ??", "Je veux aller au travail, comme tout le monde!!"

 

J'ai donc eu perfusion de Venofer pendant 1h30 puis une autre poche de vitamine B12 (pour mieux fixer le fer) pendant 30 minutes. Je n'ai eu aucun effet secondaire. Donc, tout va bien, normalement !

 

Eh bien non ! Une perfusion, ça ne suffit pas, il faut que j'y retourne encore 2 fois pour sentir les effets --> 1ère déception

 

Et comme ils sont professionnels, ils veulent savoir pourquoi je manque de fer... Oui, c'est bien qu'ils s'occupent de moi. Mais j'en étais sorti de tout ça, j'ai harcelé mes medecins l'année dernière pour qu'ils me disent d'où cela venait. Ils n'ont jamais trouvé de raison, et je l'avais accepté.

Ces perfusions se font dans un hopital où je ne suis pas encore connue, donc ils veulent me refaire des examens pour comprendre l'anémie. --> 2ème déception

 

Et pour finir, il est assez probable que je n'assimile tout simplement plus le fer. La solution, se serait donc de refaire ces perfusions régulièrement. La fréquence ?.... Tous les 2 mois ! C'est-à-dire 3 journées d'arrêt de travail tous les 2 mois, Comment je fais faire pour que ça passe inaperçu ?? Comment je vais faire pour me mettre en tête que je suis guérie si je dois aller à l'hopital tous les 4 matins ???!!! --> 3ème grosse déception

 

Je peux vous dire qu'il fallait mieux pas me croiser mardi aprés-midi, j'étais d'humeur massacrante !!

Depuis, ça m'est un peu passé, je me suis calmée, je veux bien leur laisser une chance de trouver le problème, mais j'espère (je vais prier pour !) que je n'aurais pas à y retourner tous les 2 mois jusqu'à la fin....

 

Je suis particulièrement déçue, car j'attendais cette perfusion pour pouvoir me remettre à faire du jogging avec les beaux jours qui arrivent. Mais je ne peux toujours pas. Si vendredi 23 avril (jour de la 3ème perfusion), je ne pète pas la forme, alors il faudra que je fasse aussi le deuil de mes activités sportives.

 

Quelle M... cette maladie !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Concernant ma CHIP
commenter cet article

commentaires

Claire 05/05/2010 22:30


Après combien de temps peut-on reprendre son travail et activités diverses après ta CHIP ?
Peut-on avoir des rapports sexuels normaux après abblation de tout l'appareil génital féminin (trompes, ovaires, utérus...) ?
Merci


Amandine 06/05/2010 13:34



J'ai repris au 4/5ème 1 an aprés. Ca peut être plus court ou plus long, ça dépend de l'historique du traitement.


J'ai eu 1 an et demi de chimios, une CHIP, l'ablation du colon, de l'utérus et cie. J'ai fait une dépression ensuite pendant 5 mois. Et 6 mois aprés, j'étais fraîche pour reprendre le travail.
J'ai repris à temps plein 5 mois aprés.


Tout ce qu'ils m'ont enlevés ne gène en rien les rapports sexuels. Les 1ères fois, il y a un peu d'appréhension, on se demande si les coutures vont tenir, si le vagin est plus court, etc.. Et en
fait, ça ne change rien !


Il faut cependant prendre des hormones de substitution. Je ne sais pas si c'est psychologique, mais j'ai l'impression que si je ne les prends pas, mon corps veilli plus vite (fatigue, peau
desséchée, etc...). 


A ta disposition pour d'autres questions !