Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 15:18
Bilan 2 mois et demi aprés ma CHIP : je suis continuellement fatiguée.

J'ai vu mon medecin traitant qui ne voit pas a priori à quoi ça peut être du.

Mon chirurgien considère que je dois être en forme et que je peux reprendre le travail faire du sport. Elle ne sait pas non plus d'où vient cette fatigue. Elle m'a prescrit une prise de sang, mais rien n'était anormale.

Je suis allée voir un gyneco. En fait, je ne vous l'ai jamais dit, mais durant la CHIP, j'ai aussi perdu mes ovaires et mon utérus. Je prévoyais de faire un article, mais je n'ai jamais pris le temps...
Donc en résultat, j'ai des bouffées de chaleur, car quand on enlève les ovaires, on déclenche une ménopause artificielle.
La fatigue peut être due à la ménopause, peut-être...
Je dois donc prendre un traitement hormonal, pour combler mon manque d'hormone. Je ne voulais pas en prendre, car j'avais eu plein de préjugés négatifs. En fait, on a un sur-risque de cancer du sein. Mais les bénéfices sont tellement importants que ça en vaut la peine. Et par rapport à mon cas personnel, je serai suivie trés régulièrement.
Je commence le traitement la semaine prochaine car je dois d'abord faire une mammographie.

Et puis, je suis allée voir mon psy! Peut être que je démarre une dépression? Et bien c'est possible, car je n'ai plus envie de rien et je n'arrête pas de dormir. Le soucis, c'est que j'ai toujours le moral. Je ne me sens pas particulièrement triste. Bien sûr, quand j'ai parlé avec le psy que je n'aurai jamais d'enfants et que je devrais continuellement faire attention à ce que je mange, j'étais triste. Mais en temps normal, ça ne m'empêche pas de vivre. Mais j'ai quand même un  nouveau rendez-vous pour la semaine prochaine!

Conclusion, je suis toujours super fatiguée et je ne sais pas d'où ça vient!

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Concernant ma CHIP
commenter cet article

commentaires

ann 01/05/2007 19:26

Je te souhaite bon courage et dis toi bien que lorsque tu ne seras plus fatiguée la déprime disparaitra. Moi aussi j'ai un traitement hormonal. C'est quoi le tien?Bisous

dany 28/04/2007 12:34

je comprends ta fatigue. J'ai vécu la même chose après mon hospitalisation pour un infarctus. Les nerfs se relachent, on a moins à lutter et toute la fatigue psychologique apparait... Il faut un temps de récupération pour revenir dans la vie normale... Moi je m'obligeais à aller "en ville" une heure tous les jours, et je bricolais beaucoup : bijoux, objets déco... Il faut revenir à la vie normale par palier, peut-être dans un premier temps tu peux t'autoriser à ne pas faire sonner ton réveil et te lever quand ton corps n'a plus besoin de sommeil, mais toujours s'habiller et se maquiller et ne pas t'allonger l'après midi. Quand on démarre une activité prenante, la fatigue s'en va, ou du moins on l'oublie... Biz

pkdille 27/04/2007 09:01

Je comprends bien de quoi tu parles, j'ai dix séances de chimio derrière moi (encore deux à venir) et je suis exténuée ... le moindre déplacement est épuisant, et chaque tache ménagère me parait insurmontable.

Est ce que le fait de ne pas récupérer n'est pas du aussi au fait que tu n'as pas de raisons impératives de te lever, de te bouger ?

En tout cas, je vois que tu prends les choses en main pour trouver la cause, et donc le remède.
Courage ....

Amandine 27/04/2007 13:09

Moi, ce qui m'enerve, c'est que je suis beaucoup fatiguée qu'entre 2 chimios. J'étais en meilleure forme quand j'étais encore malade! C'est trés frustrant!Et bien sûr, tout le monde me rabache que si je dors, c'est que je n'ai rien à faire. Mais non! -> Je suis partie chez ma tante au bord de la mer : j'ai pas réussi à me lever pour aller à la plage;-> J'ai accueuilli une autre tante qui venait de loin : j'ai dormi.-> Je viens de passer la semaine chez ma mère, j'avais toute ma famille à voir : j'ai dormi.donc, oui, je veux comprendre pourquoi je suis autant fatiguée!!