Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 15:59
Bon! Je suis prete à partir mais mon train ne part qu'à 19h. Donc je profite du temps qu'il me reste pour commencer à vous raconter mon hospi!

D'abord, avant d'aller en réa (réanimation), on entre dans une chambre normale pour préparer l'opération (prise de sang, rasage, prise de medicaments, etc..).
    Je vois plusieurs infirmières qui me racontent chacune les expériences de leurs anciens patients passés en réa. Certaines me rassurent, d'autres m'angoissent!! Je redoute en particuliers la sonde gastrique. J'en ai déjà eu une, c'est trés désagréable, ça appuie sur la trachée, soit ça gène pour parler soit ça donne envie de vomir! C'est ma hantise!!
    Heureusement j'arrive à m'endormir vers 23h, donc je cogite pas trop à tout ça! Le lendemain, je me lève et me prépare. Comme mon opération est assez longue, je descend tout de suite au bloc. Pas le temps encore de réfléchir, ouf!!

    Au bloc, par contre, j'attends et la je craque!! Je me mets à pleurer parce que j'ai peur tout simplement. Jusqu'à présent je me savais malade, mais aucun examen n'avait dit exactement comment la maladie était répandue. Et cette opération allait  mettre les choses au clair: je suis perdue, un peu, pas du tout...
On vient me chercher, mais j'arrive toujours pas à contrôler mes larmes. A chaque fois que ça m'arrive, j'ai l'impression d'avoir 10 ans et un gros bobo!!! Je me sens ridicule, quoi!! J'èspere qu'une seule chose, que je sois vite endormie. Malheureusement, il faut qu'ils préparent tout et qu'ils me fassent une péridurale. Je reviendrais dans un autre article sur la péridurale, parce que ça vaut le coup!!
   Finalement, ils me préviennent que je vais bientôt m'endormir, enfin!!! Je les préviens alors, que quoi qu'il se passe pendant l'intervention, je ne souhaite rien savoir tant que je suis en réa.

Je suis prète à subir tout ce qu'il faut pour me soigner, mais je ne peux pas tout affronter! Je souhaite d'abord utiliser toutes mes forces pour sortir de la réa. Car lorsqu'on est hospitalisé, on a tendance à rester au lit et attendre que le temps passe. Mais les infirmières sont là pour nous faire sortir du lit. Rien que sortir du lit et y retourner est un grand pas et demande beaucoup d'energie et de volonté!

Et puis, que je connaisse les résultats de l'opération ou pas, ça ne change rien. Ce n'est pas moi qui vais prévoir le traitement en conséquence!!
Je suis trés curieuse, mais pas assez courageuse pour affronter tout ça en même temps.


Voila mon avant-opération! Ensuite, je me suis réveillée en réa, mais ça, c'est une autre histoire!!

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Concernant ma CHIP
commenter cet article

commentaires

dany 26/03/2007 17:57

comme je comprends ce que tu as ressenti. Quand on a dû me poser un stent (petit ressort pour tenir une artère ouverte et opération qui a quelques risques.) J'étais en larmes et j'ai demandé à l'assistante de ma tenir la main... à 54 ans!!!

pkdille 23/03/2007 17:45

La sonde gastrique, moi aussi, c'est ma hantise ! j'ai, tout comme toi, beaucoup de mal à la supporter.Quand à tes larmes, crois moi, je te comprends à 100 %