Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 12:42
Etant dans le Val de Marne, j'ai eu la possibilité de faire partie des premiers utilisateurs du DMP. Je viens de recevoir mon identifiant et mon code secret. Je me suis donc depêchée d'aller visiter mon dossier sur internet. En tant qu'ingénieur en informatique malade, je me dois d'avoir un avis concernant l'utilisation du DMP!
Alors voila mes premières remarques!


D'abord on reçoit 2 courriers, l'un contenant le mot de passe et l'autre l'identifiant. Celui contenant l'identifiant est en recommandé, pas l'autre. Et ils arrivent tous les deux le même jour....

Ensuite, l'identifiant s'appelle l'AQS. On nous informe donc qu'il faut saisir l'AQS et le mot de passe pour se connecter. Il n'y a pas écrit clairement votre "AQS est ...", il faut comprendre que l'AQS est le code qui fait une douzaine de caractères (lettres et chiffres bien mélangés) qui est situé sur un code barre.
Concernant le mot de passe, c'est aussi une jolie suite d'une douzaine de caractères. Je me suis donc tout de suite assurée qu'on pouvait le modifier car il est impossible de le retenir.
La connexion est assez simple pour des personnes qui ont déjà eu à se connecter sur internet. Mais pour les personnes âgées... Qui ont déjà eu du mal à comprendre se qu'elles signaient...

Puis on navigue dans notre dossier vide... quand sera-t-il rempli???
A première vue, on se repère assez facilement dans les documents, examens et compte-rendus.

Je pense que c'est une bonne chose de centraliser les informations. Je suis bien placée pour me rendre compte que j'ai affaire à plusieurs spécialistes qui me demandent tous mes antécédents. Pour être sûre de ne rien oublier, je demande des compte-rendus réguliers de mon état de santé que je leur remets, sinon, ils doivent s'en remmettre à mes récits. Parfois je peux me tromper de nom ou extrapoler ou encore oublier des info, donc oui c'est utile de mettre en palce un tel dossier.

Par contre, est-ce que je dois y avoir accés?? Aprés le harcèlement dont j'ai fait preuve hier auprés de la secrétaire de mon medecin, je me dis déjà que je n'aurais plus à la déranger. Mais je serai seule devant les résultats, elle ne sera pas là pour m'expliquer les données. J'aurais alors recours au net afin d'expliquer tous les mots que je ne comprendrais pas... Est-ce vraiment utile que je me lance dans ce genre de recherche.... Finalement, quel est l'intèrêt que j'ai accés à mon dossier?? J'ai accés à mon dossier à l'hôpital, mais je dois passer par la secrétaire pour lui demander des extraits. Ca s'est normal. Lorsque je ressens le besoin d'avoir plus d'information, je lui en parle et elle me donne uniquement les info dont j'ai besoin. Pouvoir accéder sans surveillance à mon dossier, me poussera à analyser tout ce qu'il contiendra.

Enfin, il ne faut pas oublier de parler de la sécurité... Je suis plutôt naïve et je crois que ça n'intéressera personne que Mme Durand a eu une prothèse de la hanche aprés être tombée dans l'escalier. Mais si, ça intéresse le vendeur de monte-escaliers, son futur employeur, son assureur, .... Et sûrement pleins d'autres personnes ...
Est-ce que l'on peut nous assurer qu'aucun ordinateur de medecins ne sera piraté, aucun dossier ne pourra être lu par n'importe qui....
Personnellement, je sais que rien n'est sûr, mais je sais que l'on critique vivement la sécurité du DMP!

Enfin, j'étais contente d'avoir un DMP, mais je me demande maintenant à quoi ça va me servir....

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Zhu 10/12/2006 23:06

Coucou !Comment vas-tu en ce dimanche... Frais par chez moi ! (Bon, d'un autre côté, je l'ai cherché, Canada et tout...).Très intéressant ton article sur la relation patient-docteur... C'est vrai que c'est loin d'être simple !Je suis "doctor-free" depuis quelques années (je touche du bois...), mais j'en ai vu des tonnes quand j'étais petite (asthme + allergies + oeil aveugle + j'ai chopé toutes les maladies bizarres comme la scarlatine...!). Ils avaient chacun leur façon d'expliquer - ou pas - de dramatiser, de positiver... C'est vraiment pas quelque chose qui s'apprend en médecine en tout cas apparemment, car ils avaient l'air de tâtonner face à la gamine curieuse et chiante que j'étais !Bon, je te laisse sur ces bonnes paroles...

Zhu 09/12/2006 23:27

Sakut !On ne se connait pas, je suis tombée sur ton site vraiment par hasard... J'ai tout lu, on a le même âge, et je dois dire que tu as été très courageuse ! C'est super aussi d'avoir fait un blog autours de ça... Bref, je voulais juste te faire un gros coucou et te souhaiter plein de belles choses à venir. Mon proverbe préféré : what doesn't kill makes us stronger...!Bye, je repasserai !

Amandine 10/12/2006 12:19

Je suis tout à fait d'accord avec toi, what doesn't kill makes us stronger...!  J'y avais jamais pense, mais ça résume trés bien ce que je vis et comment je le vis.Toi aussi tu as été courageuse, car j'ai écrit beaucoup de choses. Quand je commence à écrire j'ai une idée principale et quand je commence à en parler je pense à d'autres choses et je dois un peu m'embrouiller dans toutes mes explications.Mais j'aimerais que les gens qui lisent mon blog, ce rendent compte que le cancer c'est grave mais pas invincible.A bientot!

Dany 01/12/2006 14:27

T'es pas folle d'avaler un réveil. Fais gaffe j'ai pas envie que mon ordi explose. Je crois que tu as besoin d'une CHIP très rapidement!!!

Amandine 01/12/2006 16:04

Qui sait ce que les medecins vont trouver!!!