Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 13:15

Voici un de mes lointains souvenirs qui aidera peut-être les nouveaux porteurs de stomie.

Je n'avais pas de soucis pour m'occuper de ma poche. Ca faisait partie de mon activité à plein temps. Dés qu'elle était un peu remplie, je m'attelais à la changer :
- me laver les mains
- prévoir un sac plastique
- prendre le temps de détacher la poche sans emmener le support
- avec un coton humide nettoyer le colon pour avoir une impression de propre (c'est vraiment qu'une impression, car je pense qu'un colon n'est jamais propre !)
- avec un coton tige, enlever les selles qui sont sur la peau
- refermer le plus rapidement possible (je me suis déjà retrouvée avec le colon à l'air et des selles qui en sortaient, c'est une situation trés délicate !)

Cependant j'ai eu besoin de voir un stomathérapeuthe pour m'aider à l'oublier. Je vivais bien, seule, et chez moi. Je ne pouvais imaginer rester hors de chez moi plus de 2 heures. La poche serait trop remplie, deviendrait visible, bruyante et définitivement génante.

Je ne sais pas si je peux donner le nom de la stomathérapeupe que j'ai vu. Mais si vous m'écrivez, je peux vous indiquer son nom et l'hopital car elle était vraiment trés bien.

Elle m'a conforté dans l'idée que je gérais bien ma stomie. J'avais cependant un endroit où ma peau était trés abimée à cause des selles.
Pour soigner ça, elle a bien nettoyé la peau (aprés avoir enlever la poche et le support).
Puis brulé la peau avec du nitrate d'argent : (elle m'en a fait cadeau !)

Ensuite, je ne me souviens plus !

Puis elle a mis une poudre blanche qui permet d'aider à la cicatrisation de la peau ( je ne peux pas vous la montrer, je ne la retrouve plus)

Pour fixer la peau, elle a vaporisé un spray :

Enfin, elle a remis le support et la poche.
Elle m'a fait changer ma façon de faire. Car jusqu'alors, je découpais le support en rond, je suivais les pointillés dessinés sur le support. Elle m'a dit qu'il fallait suivre le bord du colon, donc pour moi ça donnait ça :


Et ça a changé beaucoup de choses. La petite partie qui fait une pointe vers l'intérieur n'était plus touchée par les selles et je n'ai jamais plus eu de brulûres dues aux selles.
Il faut penser à bien préserver le support à chaque chagement de poche car le support doit rester le plus longtemps possibles (au moins 3 ou 4 jours)

Et pour finir, voici quelques photos de poches pour illustrer le fait qu'il y en a forcément une pour chacun. 

Poche avec support intégré

Poche avec support

 Poche avec ouverture (ouverture ouverte)  Poche avec ouverture (ouverture fermée)
 
(trés pratique quand il faut vider les intestins pour un colo ou autre examen ignoble !)  
Oui, oui, c'est ma collection !
Quand je serai un peu moins gênée, je vous montrerai peut-être ma stomie. Elle aussi je ne voulais pas l'oublier donc je l'ai prise en photo ! 
A bientôt.
   

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Ma stomie
commenter cet article

commentaires

maritchu 16/08/2010 21:11


j'ai aussi une stomie depuis 1an maintenant suite a une maladie de crohn, je dois avouer j'ai eu des difficulté au début a cause des fuites, de la peau irrités. et puis aprés plusieur visite avec
la stomathérapeutes, j'ai enfin trouver celle qui me convenait et je doit avouer que je revie et quand je dis revie c réelle quand je fais quelque chose, je ne me pose plus de question par rapport
a ma stomie, j'avoue même l'oublier...... je pense que tu finiras surement une jour par ne plus y penser aussi!!!!!! bon courage!!!!!


Gérard 23/02/2010 09:38


Bonjour ! Après un carcinome colorectal, chimiothérapie, radiothérapie, on m'a enlevé le dernier morceau du colon, recousu le rectum et mis une stomie définitive. Après le choc psychologique, on
s'habitue très bien à vivre ainsi, c'est préférable, et de loin ! à une incontinence...
Il y a un site de "kangourous" à visiter :
http://stomie-et-alors.1fr1.net/


Jean 02/02/2010 23:03


Pour répondre à la question sur les brûlures.
J'ai moi même subi pendant quelques mois une illeostomie de protection suite une opération liée à un cancer du rectum il y a 3 ans. J'ai également souffert des brûlures provoquées par le passage
des selles qui sont extrêmement acides. Il n'y a pas de solution parfaite, mais on peut toujours
- ajuster au millimètre près la découpe du support qu'on colle à la peau autour de l'ouverture pour éviter au maximum le contact avec la peau.
- utiliser une crème de protection au moment où on change la poche (les stomathérapeutes ou infirmiers spécialisés peuvent vous en conseiller).
- et surtout, changer la poche le plus souvent possible. Plus on la garde longtemps, moins le support reste étanche comme il le devrait. Donc ne pas hésiter à la renouveler, si possible tous les
jours plutôt que toutes les 48 heures, comme préconisé par l'hôpital.

Merci à Amandine pour son blog qui m'a beaucoup aidé à cette époque.


Chantal RAHEM 15/01/2010 09:32


Voila je suis en personne nerveuse on viens de me parler de la stomie mais j'ais peur de ne pas arriver a supporter la stomie faut il mieux a ce moment la rester en incontinence fecale JE VOUS
SOUHAITE BON COURAGE DE VOTRE COTE


Amandine 22/01/2010 22:30


Bonjour,

J'espère qu'il n'est pas trop tard pour te répondre.
La question que tu poses est difficile. Je ne sais pas quoi dire. C'est plus facile d'assumer un état que de faire un choix.

Pour résumer le défaut principal de la stomie : elle est présente à coté de toi continuellement, tu es en train de payer ta baguette et ta poche se remplie et la forme ressort de ton T-shirt.
Le défaut principal de la colectomie : tu as une gastro à vie. Tu n'es pas incontinent, mais tu as constamment la hantise q'une urgence se déclenche et qu'il n'y aie pas de toilettes à
proximité.

Je ne préfère pas dire quel est le mieux ou le pire. Ca ne devrait pas être un choix. Quitte à choisir, je préfèrerais avoir un côlon fonctionnant correctement !!

Bon courage,

Amandine


MICHEL 20/12/2009 03:51


BONJOUR JE VOUS ECRI JAI 28ANS ET JAI EU EN PREMIER UN SONDAGE TOUT LES JOUR.. PENDANT DES ANNEE ENSUITE UNE SONDE URINAIRE A ENLEVER TOUT LES 3MOIS PENDANT DES ANNEE.. ENSUITE IL MON PLACEZ UNE
POCHE URINAIRE SA FAIT 9ANS QUE JE SUIS AVEK ET JAI UNE POCHE POUR MAIS SELLE ..CELLE LA SA FAIT DEPUIT MA NAISSENCE KE JE LES MAIS PLUS JE VIELLIE SES DUR A VIVRE AVEK SA. ENTOUT JAI EU 18
OPERATION LES SOUVENIR INPOSSIBLE A OUBLIER CES DURDUR.... MERCI DAVOIR LU MON MESSAGE


Amandine 28/12/2009 11:54


Bonjour,

J'imagine que la vie ne doit pas être facile dans ces conditions.
J'ai eu 2 opérations avec une sonde gastrique. Rien qu'à l'idée d'y penser j'ai la nausée.

J'espère que tu es bien entouré par ta famille et et tes amis. Si tu souhaites nous faire part de ton expérience, n'hésites pas à continuer à poster des commentaires.

Bon courage et bonnes fêtes de fin d'année.

Amandine