Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog Tam-Tam :

  • : JF 24 ans partage expérience du cancer
  • : J'ai eu en octobre 2005 un cancer du côlon. Je suis en rémission depuis une CHIP en janvier 2007.
  • Contact

Rechercher

9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 18:04
Il a eu lieu il y a quelques semaines. Mais  je veux quand même vous en parlez car  ça  fait partie de mon expérience.

D'abord, quand j'étais encore en traitement, on m'avait toujours dit que c'était trés flippant de subir les scanners et IRM de surveillance car on a toujours peur que cela révèle une récidive. Ce qui est tout à fait logique.

Et bien, moi, ça ne me dérange pas, je dors aussi bien les nuits habituelles que la veille des rendez-vous. Et vous savez pourquoi????...... Parce que je sais que je suis guérie!!!

Je revois tous les signes précurseurs que j'avais ignorés avant la découverte de mon cancer.
Donc maintenant, j'écoute mon corps. Et bonne nouvelle, il me dit que tout va bien, il a pas encore "digéré" la perte du côlon, mais sinon tout le reste fonctionne correctement.

Pour le premier rendez-vous, je devais quand même être un peu stressée. Je me rappelle qu'il y avait une tâche sur mon foie et que les radiologues s'interrogeaient à ce sujet. (Je passe maintenant mes examens dans des laboratoires en ville et plus à l'IGR) Mais c'était tout simplement un angiome qui était présent depuis 2 ans. Donc rien d'anormal.
De ce rendez-vous, j'ai compris que je connaissais mieux mon corps que les radiologues, et que quoi qu'ils trouvent cela ne signifiait rien sans l'avis de mes medecins.

Et puis, je suis vraiment convaincue que je n'ai plus rien de malade dans le corps. C'est bizarre, mais plus je vous dit que j'en suis convaincue, et plus j'ai envie de le répéter... C'est bizarre, c'est comme si je voulais le dire à quelqu'un, mais je sais pas à qui je m'adresse. Je crois que c'est à mon corps... je veux que mon corps intègre que je ne suis plus malade, donc je n'ai plus de raison d'être fatiguée pour un rien. Pourquoi je suis convaincue de ne plus être malade et pourquoi je n'ai pas encore repris la vie normale ????? Là, c'est ma tête qui se pose cette question et qui ne comprends pas ce décalage. C'est vrai, ce n'est pas logique, je me sens bien, j'ai envie d'entreprendre des choses, mais mon corps ne suit pas...

Bref, je m'arrête là car je tourne en rond dans mes réflexions!!
 



Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine - dans Les examens
commenter cet article

commentaires

Sylvain Boulé 09/11/2009 04:29


Bonjour Amandine,

Merci d'avoir répondu à mon commentaire.
Je suis très content de voir que tu vas bien maintenant.
Ton histoire est vraiment une inspiration !

Mon roman est très psychologique. Le personnage principal a le cancer du colon. Je tente d'imaginer comment il se sent dans sa tête suite à des traitements similaire aux tiens.

J'ai donc pas mal de questions à te poser, ne t'étonne pas. Je ne les poserai pas d'un coup mais au fur et à mesure de l'évolution de mon personnage. Pour l'instant il vient juste d'avoir une
coloscopie pour la première fois et il a une stomie.

Questions:

1) Quels étaient les signes précurseurs dont tu parles ?
2) Depuis combien de temps tu les sentais ?
3) Quand as-tu réalisé que ta vie était en danger ?
4) Ta confiance en la médecine a-t-elle toujours été forte?
5) Comment te sentais-tu au réveil de ta coloscopie la première fois (physiquement et mentalement) ?
6) Tu avais un pansement j'imagine. Quand t'ont-t-il installé une pochette ?
7) Tu as dis que tu ne voulais pas voir ta stomie à l'hôpital. Comment as tu réagis lorsque tu l'as vu pour la première fois ?
8) Est-ce que le support de ton conjoins était important durant les traitements ? Était-t-il Vital ?

Bon je m'arrête pour l'instant...
Excuse moi si certaines questions sont peut-être détaillées et personnelles. Ne répond pas à certaines questions si tu n'es pas à l'aise.

Merci beaucoup !

Sylvain


zawisza 05/12/2007 10:42

Bonjour,
Je suis journaliste à L'Essentiel santé et suis en train de travailler sur une enquête sur le thème : "Comment réagir face à l'annonce d'une maladie grave?"
J'ai été très touchée par votre blog. Accepteriez-vous de me parler à ce sujet?
Je dois rendre mon article pour vendredi.
Merci beaucoup d'avance,
Marie Zawisza

dany 28/11/2007 02:29

Difficulté à reprendre le travail??? Parce que tu vis qu'avec les contraintes que tu t'imposes toi... et c'est formidable.

Amandine 29/11/2007 10:30

Je comprends pas si tu me dis que je devrais pas avoir de difficultés à reprendre le travail, ou ...Je comprends pas...Mais merci quand même de dire que c'est formidable !!!

salah 14/11/2007 23:02

salut
j ai parcouru ton site depuis le debut, c est bouleversant. mon pere a un cancer du rectum et porte des pochettes. j ai appris bcp de choses sur la maladie, j ai jamais voulu m y interresser tout simplement parce que ca me fait flipper .
bon courage

gilgamesh 11/11/2007 22:32

Le corps suivra.
Le plus important, c'est la tête.
L'intime conviction...fait tout.
Bravo.